Solution

Comment faire face au coronavirus (COVID-19) ?

Une inquiétude effrayante pèse sur le monde entier. Le nouveau virus parut en fin 2019, appelé le coronavirus (COVID-19), s’est propagé dans de nombreux pays à une allure qui en surprend plus d’un. Se faisant au début passer pour une petite gripette, le coronavirus, bien plus dangereux que ce que l’on croit, est aujourd’hui qualifié de pandémie alarmante.

Mais comment donc faire face au coronavirus et comment s’en protéger ? Cet article répondra à toutes vos questions pour vous aider à éviter le pire.

Coronavirus dans le monde

Le coronavirus (COVID-19), beaucoup plus dangereux qu’une simple grippe saisonnière, est le nom d’une nouvelle maladie transmissible entre humains. Les premiers malades, victimes de ce que l’on pensait au début être une simple maladie respiratoire, ont été déclarés en Chine, dans la ville de Wuhan. L’origine de ce virus reste encore inconnue. Certains pensent pourtant qu’elle proviendrait de la chauve-souris et d’autres du pangolin.

En l’espace de quelques mois, le virus COVID-19 a touché plus de 150 pays, contaminant plus de 195 000 personnes dans le monde et faisant au moins 7000 morts. Et encore, les chiffres augmentent à une allure effrayante. Parmi les pays les plus touchés par cette pandémie, nous retrouvons :

  • La Chine (avec plus 81 000 personnes contaminées), où le virus a fait sa première explosion, mais où le taux de nouvelles contaminations est en chute libre ;
  • L’Italie (avec plus de 30 000 personnes contaminées), qui est aujourd’hui le pays le plus touché de l’Europe, nouvel épicentre de la pandémie ;
  • L’Iran (avec plus de 16 000), deuxième après la Chine dans le classement asiatique, mais présentant un nombre élevé de personnes guéries ;
  • La Corée du Sud (avec plus de 8000 personnes contaminées), qui a connu une propagation rapide à cause de grandes activités religieuses publiques et dont le niveau de contamination est en baisse ;
  • Les États-Unis (avec plus de 6000 personnes contaminées), commençant à prendre des mesures plus sévères pour contrôler la propagation du virus ;
  • Le Japon (allant jusqu’à 1500 personnes contaminées avec l’addition du bateau de croisière Diamond Princess), semblant prendre la situation en mains.

Jusqu’à quand durera cette pandémie ? Et combien de victimes touchera-elle ? Les réponses sont encore incertaines. Néanmoins, il est possible de limiter ces dégâts en prenant les bonnes mesures pour s’en protéger. C’est justement ce dont nous parlerons dans cet article.

Coronavirus en France

Coronavirus en France

« Nous sommes en guerre » a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution télévisé du lundi 16 mars 2020.

Eh oui ! La France n’est pas épargnée par le coronavirus. C’est même l’un des pays les plus touché d’Europe, qui est maintenant considéré comme étant le nouvel épicentre du virus COVID-19. Avec plus de 7000 personnes touchées, il y a bien de quoi s’inquiéter. De plus, « Le nombre de cas double tous les trois jours » a déclaré le directeur général de la santé Jérome Salomon.

Face à la propagation rapide du virus COVID-19 en France et à l’inquiétude d’être confronté à une saturation du système médical, le gouvernement à mis en place des mesures sanitaires que tout citoyen est dans l’obligation de suivre.

  • Les écoles et les universités sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Le système d’apprentissage sera pour le moment remplacé par le CNED (Centre national d’enseignement à distance) avec la plateforme de « Ma classe à la maison » ;
  • Les parcs et les jardins parisiens sont fermés, ainsi que tout autre lieu public (comme les musées) ;
  • Les événements publics sont annulés ou reportés ;
  • Les seuls commerces ayant trait au domaine alimentaire (les grandes surfaces de différentes tailles, les supérettes, les supermarchés, les hypermarchés, les commerces de détail alimentaire sur éventaires, les marchés, les boulangeries, les poissonneries et les primeurs), au domaine automobile (les revendeurs d’équipements d’automobiles et de deux-roues), au domaine agricole (les fournisseurs des agriculteurs ainsi que leurs équipementiers), au domaine informatique (les vendeurs et les réparateurs d’ordinateur ou de téléphonies), au domaine du nettoyage (les blanchisseries) et au domaine funèbre (les services funéraires) resteront ouverts ;
  • Une restriction de circulation a été établie avec 100 000 policiers et gendarmes mobilisés. Chaque personne, pour chaque déplacement, devra se munir d’un document attestant le motif de son déplacement. Pour plus d’informations sur le sujet, veuillez lire l’article de France 24 : « Coronavirus : ce qui est autorisé et ce qui est interdit durant le confinement » ;
  • Toutes les personnes sont priées de rester chez eux et ne devrait pas sortir sans raison valable.

Remarque : Continuez à suivre les nouvelles à la télé pour plus d’informations sur les mesures prises par le gouvernement.

Comment se protéger du Coronavirus

Comment se protéger du Coronavirus

Avec le virus COVID-19 qui s’empare du monde à une allure alarmante, de nombreux pays ont déjà mis en place un plan d’action pour limiter sa propagation. Mais que pourriez-vous faire à titre personnel ? Comment pourriez-vous vous protéger du virus ? Voyons ensemble quelques mesures importantes.

Créez un environnement hostile aux germes

Aérez et désinfectez ! Ce sont là deux mots clés pour protéger votre environnement. Notez que le virus COVID-19 peut vivre plusieurs jours à l’air libre et sur les objets touchés par une personne contaminée.

C’est vrai qu’avec le froid en Europe et le chaud en Afrique à cette période de l’année, on aurait bien envi de rester bien enfermé avec son chauffage ou sa clim à la maison. Et avec le virus qui circule on ne sait pas trop où à l’extérieur, on pourrait même hésiter à ouvrir les fenêtres. Mais détrompez-vous ! Restez ainsi enfermer risquerait de vous mettre en danger. Ouvrez les fenêtres et faites le maximum pour que toutes les pièces de la maison soient bien aérées.

Auriez-vous des objets contaminés chez vous ? Il est important de désinfecter les objets souvent manipulés, comme les poignées de porte, les interrupteurs, les téléphones, etc. Mais avec quoi ? Il est possible d’utiliser de l’éthanol 75 %, de l’éther diéthylénique, des désinfectant au chlore (comme la poudre de blanchiment ou le chlore liquide), de l’alcool à 90°, etc. Faites néanmoins attention lorsque vous manipuler des désinfectants, certains ne devraient pas rentrer en contact direct avec la peau et d’autres ont besoin d’être coupés avec de l’eau. Veillez donc à bien lire les modes d’emploi avant toute utilisation. Le virus peut également être éliminé en restant dans un environnement à 56°C pendant plus de 30 minutes, faire bouillir sa vaisselle ou laver certains vêtement à l’eau chaude peut donc être une bonne idée.

Remarque : Prenez des précautions lorsque vous utilisez des produits pour désinfecter les lieux. Rappelez-vous que l’alcool est un produit inflammable, il est donc important de veillez à ce qu’il n’y ait pas de feu (provenant d’une cigarette, d’une bougie, de la cuisinière, de l’encens, du chauffe-eau à gaz, etc.) autour de l’endroit que vous prévoyez de désinfecter. Notez également que l’alcool ne peut pas être mélangé avec un désinfectant contenant du chlore. Ce mélange est toxique et pourrait présenter des dangers pour votre santé. Veillez à utiliser séparément ces produits. Et nous le répétons encore une fois, il est essentiel de prendre le temps de lire le mode d’emploi ou la notice d’un produit avant de l’utiliser, même si vous l’avez dans votre placard d’outils de nettoyage ou dans votre boîte à pharmacie depuis des années.

Réduisez vos risques de contamination

Il faut le reconnaître, certaines régions du monde n’ont pas l’habitude de porter des masques dans la rue, même pour une grippe. Mais là, c’est différent, comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, le port d’un masque est l’une des meilleures méthodes de prévention jusqu’à maintenant. Alors que vous vous sentiez à l’aise ou non avec un masque et si vous préférez prévenir que guérir, alors portez un masque lorsque vous sortez de chez vous. Veillez toutefois à en faire une bonne utilisation et à ne pas en gaspiller. En effet, le monde entier est en pénurie de masque. Il est donc préférable d’en porter que lorsque vous sortez de chez vous, lorsque vous devez voir une personne contaminé ou lorsque vous êtes atteint du virus COVID-19.

Astuce :

  1. Quel masque choisir ? Un masque chirurgical ou un masque 3M N95.
  2. Comment porter un masque ? Commencez d’abord par vérifier la date d’expiration du masque sur d’emballage et assurez-vous qu’il ne contient aucune erreur de fabrication. Une fois les mains bien propres, prenez le masque par les bords et placez-le sur votre visage en veillant à le mettre dans le bon sens. Moulez bien le masque avec votre visage en pinçant la partie au niveau de votre nez et en abaissant le bas du masque sous le menton. Si vous portez des lunettes et que de la buée se forme sur vos verres lorsque vous respirez, alors c’est que vous n’avez pas mis correctement le masque. Veillez à bien appuyer sur la racine du nez.
  3. N’oubliez pas, un masque ne se porte qu’une seule fois, ne peut pas être partagé et ne peut pas être utilisé s’il a été contaminé par quelque matière que ce soit. Avant de le mettre à la poubelle, veillez à d’abord le placer dans un sac plastique bien fermé. Lavez-vous bien les mains après avoir enlevé votre masque.

N’allez pas dans les endroits bondés et renfermés. Gardez une certaine distance avec les gens qui vous entourent. Évitez de vous réunir avec un groupe de personnes (c’est bien dommage, mais les réunions de famille et les fêtes entre amis devront attendre la fin de la pandémie). Même si ça ne vous plait pas, autant que possible, restez chez vous.

Ayez de bonnes habitudes d’hygiène

Se pourrait-il que vous ayez touché la même poignée de porte qu’un malade ? Ou que vous ayez touché les mêmes objets qu’une personne contaminée en allant faire vos courses ? La première chose que vous devriez faire une fois arrivé à la maison est de se laver les mains. Lavez-vous bien les mains minutieusement à l’eau et au savon, aussi régulièrement que possible, particulièrement avant de manger et après être allé au toilette. Gardez un flacon de désinfectant pour les mains dans votre sac lorsque vous sortez. Ne vous touchez surtout pas les yeux, le nez ou la bouche avec des mains non lavées.

Astuce : Lavez-vous les mains en suivant les consignes de l’image ci-dessous.

bien se laver les mains

Touchez ou éternuez dans le pli de votre bras ou dans un mouchoir en papier, qu’il faudra jeter aussitôt. De préférence, évitez de partager les objets porteurs de germes (comme les téléphones par exemple).

Fortifiez votre organisme

Selon les rapports des pays touchés par le coronavirus, les personnes ayant un système immunitaire faible ont plus de risques de succomber au virus COVID-19. Il est donc indispensable que vous preniez des dispositions pour fortifier votre organisme. Comment faire ? Voyons ensemble 3 points importants.

Tout d’abord, il est essentiel de bien dormir. Pour les grands travailleurs, cette pandémie est aussi une occasion de prendre un peu de repos. Une personne doit au moins dormir 7 heures chaque jour pour bien récupérer. Mais attention ! Même si pendant cette période beaucoup restent à la maison et seraient tentés de passer des heures aux divertissements, il est important de se rappeler qu’il faut dormir aux mêmes heures et se lever aux mêmes heures pour ne pas perturber votre organisme. Ne passez donc pas une nuit blanche devant la télé en pensant que vous pourrez récupérer toute la journée le lendemain.

Ensuite, il faut avoir une bonne alimentation. Veillez à voir une alimentation qui soit quotidiennement : riche en céréale (riz, blé, maïs, sarrasin, patates douces, pommes de terre, etc.) avec 250 à 400 g par personne, riche en protéine (viandes, produits laitiers, pois) avec 150 à 200 g par personne et 1 œuf par jour, riche en fruits et légumes frais avec au moins 500 g par personne, accompagnée d’une quantité de matière grasse raisonnable (de l’huile végétale riche en acides gras n-9 et des noix) qui ne devrait composer que 25 à 30 % du plat et équilibré (une grande variété d’aliment ne ravit pas simplement nos palets, cela est également bon pour votre santé). Veillez également à ne pas oubliez de boire 1 litre et demi d’eau par jour.

Remarque : Pendant la pandémie du coronavirus, il n’est pas recommandé de faire un régime. La perte de poids risquerait d’affaiblir votre organisme. La prise de vitamines, d’oméga 3 et d’autres éléments pouvant renforcer votre système immunitaire est également conseillé.

Enfin, il est essentiel de faire du sport pendant au moins 1 heure chaque jour pour renforcer les défenses de votre corps. Même si beaucoup aiment faire du sport en plein air, il est déconseillé de sortir de chez soi pendant la pandémie. Faites donc des exercices chez vous, à la maison. Pilates, zumba, aérobic, fitness, danse, etc. le choix reste très grand. Vous trouverez des vidéos et des conseils d’exercices, que vous pouvez faire chez vous, en allant sur Internet ou en téléchargeant des applications sur votre appareil mobile.

Si vous avez été en contact directe avec un malade et si vous pensez que vous avez attrapé le virus COVID-19

Il est très important de se mettre en quarantaine le plus tôt possible pour éviter que le virus ne se propage parmi vos proches. Bien entendu l’idéal serait d’aller à l’hôpital. Mais vous pouvez également choisir de garder vos distances avec les membres de la famille en restant dans votre chambre à la maison ; de préférence dans une chambre ayant une salle de bain personnelle et qui soit bien équipée. Réduisez au maximum les contacts avec votre famille et porter un masque lorsque vous sortez de votre chambre.

Veillez à appliquer toutes les mesures de protection sanitaires mentionnées plus haut dans cet article (aération, désinfection, port de masque, lavage des mains, etc.). Surveillez votre température en la prenant tous les jours (matin et soir) et analysez votre état de santé pendant 14 jours. Si après la période de quarantaine, vous ne présentez aucun symptôme alors vous pouvez reprendre vos habitudes de vie normales (en continuant à prendre des mesures pour bien vous protégez du virus COVID-19). Si vous avez de la fièvre et si vous présentez des symptômes du coronavirus (semblable à ceux de la pneumonie : gène respiratoire, maux de têtes, douleurs dans la poitrine, etc.), n’attendez pas, appelez les services d’urgences pour qu’on vienne vous cherchez ou allez-y muni d’un masque.

Si un membre de votre famille est en quarantaine

Changeons les places et supposons qu’un membre de votre famille est mis en quarantaine (à l’hôpital ou à la maison). Que devriez-vous faire à part appliquer les mesures de protection sanitaires déjà mentionnées plus haut ?

N’ayez aucun contact physique avec la personne en période de quarantaine. Si vous devez la voir, gardez au moins une distance de 1 ou 2 mètres et munissez-vous d’un masque chirurgical ou d’un masque 3M N95.

Veillez surtout à garder de bonne habitudes d’hygiène, à aérer les pièces et surtout à désinfecter tous les objects de la maison, particulièrement ceux qui sont souvent utilisés par la personne en période de quarantaine (comme les draps, les serviettes, etc.).

Remarque : Pour plus d’informations sur le coronavirus (COVID-19) vous pouvez allez sur le site web officiel de l’Organisation Mondiale de la Santé et lire l’article de Questions-réponses sur le coronavirus 2019.

Nous espérons vraiment que les informations et les conseils de cet article pourront vous aider à être plus équipé pour faire face au Coronavirus. Nous vous encourageons vivement à appliquer minutieusement ces mesures de sécurité sanitaires et à suivre les consignes du gouvernement local. Portez-vous bien !

Lire aussi : Travailler à la maison / Astuces et outils pour travailler à distance

Sylvie

Sylvie est la gestionnaire de contenu de Techcero. Elle a 6 ans d'expérience dans la rédaction de sujets technologiques. Elle fournit des articles professionnels sur Mac, Windows, Android, iPhone et plus d'appareils.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer